Ferrrari Meeting Maranello - 29.02. - 02.03.2024

Ferrari Meeting Maranello, du 29 février au 2 mars 2024

À 9h45, après l’accueil et un brunch convivial à l’hôtel Winkelried de Stansstad, les participants étaient invités à prendre place à bord du luxueux car 5* pour Maranello. Quelques membres de Suisse orientale prenaient la route avec leur propre véhicule.

Habituellement, un blocage complet du trafic pour cause de véhicule en panne dans le tunnel du Gothard n’est pas très agréable. Mais dans notre cas, ce contretemps a été mis à profit pour déguster un premier verre de prosecco. En dépit du retard, l’ambiance était excellente et nous sommes arrivés à Maranello quelques heures plus tard comme prévu, sans avoir vu le temps passer.

Le temps libre, comme précisé sur l’invitation, a été mis à profit pour procéder aux premiers achats ou repérages. Quelques sacs rouges ont donc trouvé le chemin de la chambre.

Le soir, le dîner chez Rosella et Maurizio, au légendaire Ristorante Montana, a été une fois de plus un moment fort d’un point de vue culinaire et personnel. Comme on se connaît depuis de nombreuses années, l’accueil était chaleureux, le repas excellent et l’atmosphère indescriptible. En fin de soirée, de nombreux selfies ont été faits avec la mamma la plus célèbre et la plus sereine d’Italie.

Le programme du vendredi était serré, mais pas stressant. La visite de la manufacture de maroquinerie Schedoni a beaucoup plu et impressionné. Le signor Simone Schedoni en personne nous a accueillis au portail d’entrée du site de l’entreprise, par un chaleureux «Benvenuti».

Le musée Enzo Ferrari de Modène mérite toujours une visite. Les deux bâtiments sont très différents. D’un côté la maison en briques (Casa Ferrari) et de l’autre le bâtiment moderne en forme de coupole d’environ 5000 mètres carrés. Son toit, qui évoque le capot d’une voiture de course Ferrari, est de couleur jaune, à l’image des armoiries de la ville de Modène.

L’exposition non permanente «Ferrari – One of a kind» en impose vraiment. Les modèles exposés, comme la légendaire 330 P4 de 1967 ou la Daytona SP3 de 2021, ont été très photographiés.

Après le repas de midi au Ristorante Cavallino et quelques selfies avec Piero Ferrari, qui mangeait juste à côté, Daniela Levoni (elle aussi une «vieille» connaissance) nous attendait déjà chez Ferrari. Répartis en deux groupes, nous avons visité les halles «sacrées» de Ferrari. Un groupe a même eu le privilège de visiter le département 12 cylindres.

De là-haut, on aperçoit le bâtiment d’origine, là où tout commença jadis et qui abrite aujourd’hui le département «Classiche». Un bâtiment où on a martelé, coulé, forgé, construit des voitures de course, signé des contrats, élaboré des idées, mais aussi refusé des offres d’achat, comme celle d’Henry Ford II dans les années 60, entrée dans la légende. Quel lieu chargé d’histoire!  Et puis on se retourne et on se retrouve plongé dans le présent, partie intégrante de l’histoire d’aujourd’hui avec la naissance d’une Daytona SP3 ou d’un Purosangue.

Pour notre confort, les guides nous conduisaient en bus d’un bâtiment à l’autre. Il est impressionnant de voir à quel point Ferrari a grandi ces deux dernières décennies. De nouveaux bâtiments sont construits chaque année, à l’instar de celui qui se trouve sur le circuit et abrite les voitures du secteur «Cliente», notamment des monoplaces de F1 ou des FXX. Ces chefs-d’œuvre ripolinés, qui appartiennent tous à des particuliers, sont soigneusement alignés.

Cette journée impressionnante et riche en événements était clôturée par un parcours en car dans les montagnes en direction de Levizzano Rangone, où nous avons dîné au Ristorante Opera02. Le trajet sous la pluie et dans brouillard, sur des routes parfois étroites, était une véritable aventure. Mais notre chauffeur, Michel Bähni, souverain et calme en toute situation, a relevé le défi avec brio à l’aller comme au retour. À la fin de la soirée, les participants ont dégusté quelques délices confectionnés à l’Opera02.

Et le samedi matin, les valises étaient chargées dans le car ou les voitures, avec un mot d’ordre: «Arrivederci Maranello», à la prochaine!

Nous tenons à remercier chaleureusement toutes les personnes qui ont participé à ce voyage. Merci pour les heures agréables passées ensemble, l’ambiance conviviale, les discussions passionnantes et la joie palpable. Nous garderons un excellent souvenir de ce meeting.

Très cordialement

Brigitte et Urs

Texte: Brigitte Gasser

Photos: Urs Müller, Alfonso Autiero, Martin Zimmermann